Poème des âges

Poème des âges


Bébé, je rêvais de pédaler,
Enfant, sur le porte bagage, derrière maman.
J’étais si fou avec mes 4 roues,
Quel sale gosse sur mon bicross !
Jeune ado, mon plus beau cadeau,
C’était mon vélo.
J’étais si fier sur les chemins de terre,
Je voulais épater avec mon VTT.
Au lycée, c’était dépassé,
Mon biclou ne valait plus le coup.
Etudiant, sans argent,
il était grand temps,
De retrouver les joies d’enfant.
C’est sans gêne,
que je reprends la petite reine.
Maintenant, c’est décidé,
je ne vais plus la quitter.
A bicyclette,
c’est tous les jours la fête.

Ajouter un commentaire
 
×